Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Blog Ville de Grenade-sur-l'Adour

Blog Ville de Grenade-sur-l'Adour

Informations, manifestations concernant la Ville de Grenade sur l'Adour

Publié par Blog ville de Grenade-sur-l'Adour
Publié dans : #Actualité

Mesdames, Messieurs, Chers Concitoyens, je suis heureux et flatté de vous retrouver nombreux dans ce décor on ne peut plus chaleureux.

Il y a un an le CSC était en chantier…

Le maître d’œuvre (cabinet Cazeaux-Daries) et la dizaine d’artisans sélectionnés lors d’un appel d’offres additionnaient leurs savoir-faire pour moderniser et rendre plus accueillant ce lieu de rencontres dans lequel se matérialise régulièrement le plaisir d’être ensemble.

Les circonstances liées au fonctionnement du chantier nous conseillaient vivement de surseoir à l’organisation de l’étape ultime de décembre.

Aujourd’hui nous sommes installés dans le confort et le fonctionnel.

Bienvenue à toutes et à tous, citoyens de vieille souche…. ou de fraiche date …, invités à partager une soirée de convivialité.

Bienvenue bien évidemment, sans recherche particulière de fonction et de grade, aux Elus du territoire communautaire…, aux représentants du culte et des instances décentralisées : administratives, bancaires, corps enseignants, militaires, ou commerces de proximité, …. Autant de compétences qui embellissent la carte de visite de Grenade.

Chacun, et collégialement, contribue de manière appréciable au rayonnement de notre pôle de vie.

Je lève le rideau de cette soirée en vous invitant à réserver une pensée amicale à celles et ceux qui ont rejoint, malgré eux, l’au-delà, nous laissant en gage des souvenirs fraternels …

Je souhaite un superbe avenir aux deux dernières petites Grenadoises arrivées parmi nous : Clarisse, Théa JULIEN, née le 3 décembre 2015, à 1 heure du matin, chez elle à Grenade (ce qui n’était pas arrivé depuis plus de 30 ans) et Cyrielle POUSSEVIN, née le 4 décembre 2015 à 15h45 à Mont-deMarsan…. Grenade les accueille les bras ouverts et adresse ses compliments à leurs parents.

Il m’appartient également de citer nos doyens, tous pensionnaires de l’EHPAD de Coujon :

  • Mme Germaine DUMESTE, née le 28 septembre 1911 (originaire de Le Frêche),
  • Mme Jeanne BABIN, née le 9 mars 1916,
  • Mr Robert FAURIE, né le 17 septembre 1916 (Je voudrais rappeler que Maître Robert FAURIE a été notaire à Grenade pendant 38 ans et que son épouse, Marguerite, elle aussi pensionnaire de l’EHPAD, est la fille de René VIELLE).

Leur parcours audacieux à travers ces deux siècles, mérite notre admiration.

Le poids des ans les retient dans leurs chambres et ceci est bien compréhensible à cette heure avancée.

Nous voici à quelques foulées du nouvel an que nous espérons bien évidemment généreux, disposé à procurer le meilleur …. Loin de ce passé récent troublé par des tragédies humaines, le chômage, l’insécurité, le racisme et d’autres maux générés par une société insouciante.

Acteurs sur la piste des défis, à la recherche de performances… ou supporters dans les gradins de la vie, ….la compétition fut, rétrospectivement rude, chargée d’émotions, exaltante et souvent angoissante…

Des applaudissements, sporadiques et peu nourris en vérité, n’ont pu faire barrage aux ressentis des déçus… même la nature est venue apporter, de ci- de là, sa touche de contrariétés :

  • La tuerie de Charlie Hebdo début janvier ;
  • La terreur semée par des kamikazes haineux et enragés contre la vie dont la violence meurtrière décourage le tourisme, interpellant législateurs et électeurs ;
  • Les conflits ethniques et fratricides de Syrie, d’Irak, de Lybie, d’Afghanistan, du Mali, du Cameroun, du Tchad ou de Centrafrique ;
  • Les catastrophes naturelles amplifiées par le réchauffement climatique ;

… et plus près de nous :

  • Le drame des migrants cherchant en Europe un asile accueillant, loin des brutalités confessionnelles ;
  • Le remodelage des cantons, fort discutable en termes de cohérence économique ;
  • La réforme fiscale mise en place par l’Etat, privant partiellement les collectivités du levier « investissement » : une diète douloureuse pour le soutien aux entreprises et à l’emploi, contribuant de fait à l’accroissement du chômage, lequel frappe quelques 6 millions de Français ;
  • Les déclinaisons de la loi Nôtre, autre invention qui choque les Elus, toutes sensibilités confondues, ….assombrit l’avenir des communes, ….transfère des charges aux communautés de communes, ….détricote le maillage de l’espace rural au profit de quelques barons de la vie publique….

Les mois à venir, dans ces temps contraints, devront faire appel à une extrême vigilance, …. à défaut de quoi, nos chères communes et communautés de communes, déjà maltraitées et mises au régime forcé, deviendraient des faire-valoir de carriéristes.

Nous avons également une pensée pour l’abbé Jean BONNEHON, disparu prématurément après un an de sacerdoce dans notre grande paroisse St Pierre-et-St Paul….. Depuis son décès et son absence de remplacement, nous ressentons plus précisément ce qu’est la pénurie de vocations et ne pouvons qu’espérer un nouveau berger dans ce presbytère qui ne demande qu’à être occupé.

Enfin, quant à la COP 21, rendez-vous de 195 éminences grises internationales rassemblées sous haute sécurité au chevet de l’environnement, espérons qu’elle soit suivie d’effets, à plus ou moins longue échéance, au profit de nos enfants.

Comme le disait Jean-Paul SARTRE :

« La vie, c’est une panique dans un théâtre en feu ! »

Cet inventaire de situations délicates ne suppose ni pleurs, ni rires, mais invite à comprendre et à réagir.

Il est évident que la conjoncture qui impacte douloureusement le rythme de nos concitoyens : ….. la contraction du revenu des ménages, celle des créateurs de richesses fiscales dans les communes, ….conduit irrémédiablement à des arbitrages financiers, freinant la modernisation des cadres de vie.

Toutes les communes du Pays Grenadois, sans exclusive, sont reconnaissantes de l’action de solidarité conduite par notre communauté en recherche permanente de soutien financier au profit des municipalités.

Nous avons la chance d’appartenir à un territoire dynamique, géré avec pertinence et dont le privé et le public sont animés du « oser entreprendre » contribuant à dégager des ressources pérennes qui sont injectées dans le quotidien.

Il va de soi, Grenade doit s’adapter à la conjoncture,….mais la prudence est de rigueur !

En amont de la distribution du lien municipal qui parviendra dans les foyers fin janvier, il me plait à porter à votre connaissance quelques paramètres témoignant de la bonne santé de la cité :

  • Etat-Civil :

- 22 naissances,

- 10 mariages,

- 30 décès (y compris à l’EHPAD).

  • Urbanisme :

- 17 permis de construire accordés,

- 31 demandes préalables.

  • Budget :

La gestion en « bon père de famille » soucieux à la fois de ménager l’impôt et la dette par habitant …, sans négliger pour autant les impératifs liés au « mieux vivre au quotidien », a conduit les Elus, piégés dans la tempête budgétaire, à réduire la voilure « fonctionnement/investissement » en attendant de retrouver une mer d’huile !

C’est ainsi que :

- 2 départs à la retraite dans les Services Techniques n’ont pas été renouvelés ;

- l’éclairage public, en concertation avec le SYDEC, s’est fait sélectif tout en

donnant priorité à la sécurité des usagers et des biens ;

- la cérémonie des vœux a été légèrement modifiée dans sa présentation.

Cette gestion rigoureuse nous a valu les félicitations des Services du Trésor Public pour 2014 : l’indice passe de 19,6 à 22,2 sur 20 pour le budget de la commune et de 17,6 à 20 sur 20 pour le budget assainissement.

Néanmoins, en 2015, nous avons investi 314 728 € répartis comme suit :

  • Suite et fin de la réhabilitation du CSC pour 187 859 € ;
  • Assainissement collectif : mise en réseau séparatif des rues des Merles, Fauvettes, Bergeronnettes et Mésanges pour 112 615 € ;
  • Remplacement du bloc-porte au club-house du tennis pour 3399 € ;
  • Plantation d’arbres dans l’espace Balette et au parc Charles de Gaulle pour 1950 € ;
  • Remplacement de la porte d’entrée de l’école Gaston Phoebus pour 2736 €
  • Acquisition d’une armoire de maintien au chaud à la restauration scolaire pour 4799 € ;
  • Acquisition d’un vidéo-projecteur pour l’école Gaston Phoebus : 558 € ;
  • Acquisition de matériels pour les Services Techniques : 811 € ;

… et puis, nous avons majoré de 1,30 % le soutien financier aux Associations qui ont été bénéficiaires de 39 697 € ;

… et enfin, sans bourse déliée, nous avons procédé à la mise à jour du plan communal de sauvegarde.

Au titre de la promotion de la cité :

  • 67 sportifs ont porté haut les couleurs de leur association et 2 citoyens ont eu les honneurs de leurs pairs :

- Christophe DARTIGUELONGUE : 1° prix « Croissance et Développement »

aux trophées « commerçants et artisans landais » décernés par la CCI ;

- Gaétan FOLLET : Médaille d’or départementale et médaille d’argent régionale

du meilleur Apprenti de France pour les métiers de la piscine.

Notre ville a salué leur performance lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 16 décembre dans la salle de réception de l’Hôtel de Ville.

  • D’autres Grenadois aux mains vertes ont participé au concours de « maisons fleuries » animé par mon adjointe Marie-Line DAUGREILH.

Les récompenses furent distribuées le 2 octobre à 35 compétiteurs et le podium est revenu à Lucette LABOURDETTE et Sylvie ESTEPHE.

  • Je ne pourrai passer sous silence la brillante élection comme conseillers départementaux du binôme Xavier LAGRAVE/ Marie-France GAUTHIER, laquelle me succède dans la fonction après 33 ans de présence dans l’hémicycle départemental. ….Je salue leur performance acquise de haute lutte.
  • Il me plait également à dire ma reconnaissance aux sections de la Mémoire Combattante :

- le Souvenir Français sous la présidence du général Michel BARRANS ;

- l’association des Anciens Combattants présidée par Jean-Yves MANAC’H ;

- la Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie présidée par Yvon

SADY ;

- les militaires de la BA 118 dont le lieutenant-colonel POTIN et ceux de la 2°

Compagnie Opérationnelle du Génie de l’Air commandée par le capitaine

CARBONELL et liée à Grenade par un parrainage de coeur.

Je voudrais aussi citer Jean-Luc VIELLE, cheville ouvrière de la belle cérémonie du 13 juin 2015 qui a vu sortir de l’oubli le Résistant-Déporté Jean SUSTRA et de l’exposition « Grande Guerre-Année 1915 », 2 événements qui ont permis d’honorer l’Histoire locale.

Il est par ailleurs des Grenadois qui animeront cette fin d’année, ils se nomment Paul, Marc, Jean-Paul …..

Nous leur sommes reconnaissants d’accepter de faire vivre la tradition de Noël sous des apparats de circonstance… Grand merci à eux et à l’attelage.

Je ne pourrai passer sous silence notre relation affective avec HESINGUE… 35 ans de confiance partagée, …. C’est un bail qui marque une vie !

Nous nous sommes vus, … revus, toujours avec la même ferveur….

Officiellement cette année, en Alsace du 21 au 23 août, officieusement en octobre à Grenade, nous avions dans nos murs M. le maire honoraire Roland IGERSHEIM, le maire Gaston LATSHA et une adjointe, Florence LUTZ…., séjours au cours desquels nous avons retenu le principe d’échanges entre écoles primaires.

Avant de libérer votre attention, je tiens à remercier mes collègues du Conseil Municipal et ceux de la Communauté de Communes, toujours attentifs à l’intérêt général dans les méandres de lois complexes et dangereuses pour les distraits, sans oublier mes collaborateurs immédiats et ceux , plus discrets, dont l’action contribue indéniablement au rayonnement de notre cité de caractère. Ils ont confectionné les supports festifs de cette soirée.

Il paraît que sur Terre deux choses sont simples : raconter le Passé et prédire l’Avenir !

Le Passé, je l’ai évoqué …. Il est nôtre …

Quant à l’avenir…. Je citerai Crébillon : il disait :

« Le succès fut toujours un enfant de l’audace ! »

Nous ferons le bilan en décembre 2016. Je sais par avance qu’ensemble nous sommes capables de grandes choses.

Pour ce faire et nous retrouver dans le plaisir partagé, je vous souhaite ainsi qu’à vos proches, pour cette nouvelle année, la santé…., le courage d’entreprendre…, et la paix dans les cœurs et les esprits !

Excellente soirée à toutes et à tous !

Joyeux Noël et Bonne Année 2016 !

Pierre DUFOURCQ,

Maire,

Le 18/12/2015

Articles récents

Hébergé par Overblog